De plus en plus de jeunes sont attirés par l’esprit jeune pousse, plutôt que par le paternalisme d’une multinationale. Pourtant, les témoignages d’employés déçus commencent, eux aussi, à se multiplier

Source : Dans les start-up, la face cachée de la «coolitude» – Le Temps